Escalier-expert.be Votre source d'infos et d'inspiration sur les escaliers.
Comparez plus de 300 constructeurs d’escaliers agréés !
header image
Escalier-expert.be

Poncer un escalier

Après des années d’utilisation intensive, votre escalier va inévitablement présenter des signes d’usure tels que des rayures, des décolorations, etc. Si vous voulez donner à votre escalier une nouvelle couche de peinture, de lasure, d’huile ou de vernis, il faut d’abord le poncer soigneusement.

Alors, quelles sont les étapes à suivre ? Pouvez-vous poncer votre escalier vous-même ou vaut-il mieux faire appel à un professionnel ? Et quelles sont les différentes possibilités ? Découvrez-les dans cet article.

Sommaire :

OPTION 1 : poncer un escalier vous-même
OPTION 2 : faire poncer un escalier
Alternatives au ponçage d’un escalier
Demandez des devis gratuits

OPTION 1 : poncer votre escalier vous-même

Poncer un escalier

Voulez-vous décaper votre escalier laqué ou verni et lui donner une nouvelle couche de finition ? Dans ce cas, il faut d’abord le poncer. Si vous êtes un bricoleur expérimenté, vous pouvez éventuellement faire ce travail vous-même.

 

Pourquoi poncer votre escalier vous-même ?

Poncer un escalier soi-même est l’option la plus abordable si vous souhaitez préparer votre escalier avant de le repeindre ou de le vernir. Vous ne devez payer que les matériaux dont vous avez besoin. Mais n’oubliez pas que poncer un escalier vous-même demande beaucoup de travail et de temps.

En plus, l’imprudence peut causer des dégâts importants à votre escalier. Et après le ponçage, vous devez bien évidemment passer à la finition.

CONSEIL : un professionnel se chargera avec plaisir de la rénovation de votre escalier. De plus, il pourra le poncer et le peindre rapidement et sans fautes. Découvrez les autres avantages de faire appel à un professionnel plus loin dans cet article.

 

Comment poncer un escalier ?

Si vous souhaitez poncer votre escalier, vous devez généralement suivre les étapes suivantes :

  • ÉTAPE 1 – préparer la zone de travail : protégez les murs et le sol qui se trouvent près de l’escalier. Vous ne voulez pas les endommager lors du ponçage. Pour ce faire, utilisez du plastique, des journaux, du vieux textile, etc.
  • ÉTAPE 2 – poncer les grandes surfaces : une ponceuse vous permet de travailler facilement sur de grandes surfaces, comme les marches et aux rampes d’escalier. Poncez dans le sens de la nervure autant que possible. Vous évitez ainsi les rayures ou les fissures sur la surface du bois.
  • ÉTAPE 3 – poncer les coins difficilement accessibles : il est parfois difficile d’atteindre les coins des marches d’escalier avec une ponceuse. Dans ce cas, vous devez continuer le ponçage avec du papier de verre. Vous devrez poncer manuellement le reste de l’escalier pour ne manquer aucun détail.
  • ÉTAPE 4 – effectuer les finitions : ensuite, vous pouvez procéder à la finition de l’escalier avec de la peinture, du vernis, de la lasure, etc. Enlevez d’abord la poussière et la graisse de la surface pour être certain que la couche de finition adhère à l’escalier.

 

Quelle ponceuse et quel papier de verre utiliser ?

Si vous voulez poncer correctement, utilisez des matériaux appropriés :

  • Papier de verre : il existe différentes taille de grain. Pour poncer votre escalier, il est recommandé d’utiliser du papier de verre grain 80 à 100. Si vous voulez juste enlever les rayures superficielles et la saleté, optez pour du papier de verre grain 120 à 200.
  • Ponceuse : la ponceuse idéale est facile à manier et a une tête triangulaire. Cela vous permet d’atteindre les coins difficiles et d’éviter le travail manuel. Si vous voulez un minimum de poussière, optez pour une ponceuse avec un sac à poussière intégré.

ATTENTION : il n’est pas conseillé de peindre un escalier sans le poncer. Voulez-vous être sûr d’obtenir un beau résultat ? Utilisez les matériaux appropriés pour traiter votre escalier. Vous trouverez une gamme variée d’outils de ponçage dans notre boutique en ligne.

 

 

Poncer un escalier soi-même, combien ça coûte ? (matériaux uniquement)

Poncer votre escalier vous-même est plus abordable que le faire poncer par un spécialiste. Vous ne payez que pour les matériaux. En moyenne, vous pouvez compter :

  • Ponceuse : à partir de 30 € (TVAC)
  • Papier de verre pour ponceuse : à partir de 20 € pour 50 feuilles (TVAC)
  • Papier de verre manuel : à partir de 5 € pour 3 feuilles ou 8 € pour le papier de verre en rouleau (TVAC)

ATTENTION : cherchez-vous du papier de verre ou une ponceuse pour poncer votre escalier ? N’hésitez pas à jeter un œil sur notre boutique en ligne.

 

CONSEIL : poncer ou sabler un escalier ?

Si vous souhaitez poncer votre escalier et sa rampe de façon rapide et efficace, optez plutôt pour le sablage ou l’aérogommage. Vous redonnez votre escalier son aspect original et vous ne manquerez aucun endroit sur les rampes ou dans les coins des marches.

ATTENTION : le sablage est un travail de spécialiste. Demandez des conseils et des prix sur mesure de votre projet à plusieurs spécialistes près de chez vous via notre page devis.

 


OPTION 2 : faire poncer votre escalier

Poncer ou sabler un escalier

Une autre option est de faire poncer votre escalier par un spécialiste. L’avantage, c’est qu’il s’occupera aussi de la finition de votre escalier pour un résultat optimal.

 

Pourquoi faire appel à un spécialiste ?

Poncer votre escalier vous-même est peut-être moins cher, mais vous risquez de l’endommager. Le ponçage prend aussi beaucoup de temps. Confier la rénovation de votre escalier à un spécialiste expérimenté présente de nombreux avantages :

  • Conseils sur mesure : de quelle essence de bois votre escalier est-il composé ? Quel est son état actuel ? Quel résultat voulez-vous obtenir ? Le spécialiste écoute vos souhaits et vous donne des conseils personnalisés et adaptés à votre situation.
  • Réalisation rapide et professionnelle : un spécialiste garantit une réalisation correcte du ponçage (qu’il soit traditionnel, par sablage ou par aérogommage) et de la finition de votre escalier.
  • Finition complète : en plus de poncer votre escalier, le spécialiste effectuera aussi la finition. Faire réaliser les travaux par un spécialiste coûte un peu plus cher, mais vous obtenez un beau résultat final.
  • Matériaux de qualité : qu’il s’agisse du papier de verre ou d’une couche de finition sur mesure, un spécialiste n’utilisera que des matériaux de qualité pour poncer et traiter votre escalier.
  • Taux de TVA réduit : votre maison a-t-elle plus de 10 ans ? Dans ce cas, vous ne paierez que 6 % de TVA sur les matériaux et la main-d’œuvre.

Souhaitez-vous trouver des spécialistes près de chez vous ? Vous pouvez demander des devis sur mesure de votre projet à plusieurs spécialistes via notre page devis. C’est gratuit et ça ne vous engage à rien.

 

Ponçage et finition d’un escalier : procédure

Comment se déroule le ponçage et la finition de votre escalier lorsque vous faites appel à un spécialiste ? Voici un bref aperçu :

 

ÉTAPE 1: poncer l’escalier

La meilleure façon de faire poncer votre escalier par un spécialiste est par le sablage ou l’aérogommage. Ces méthodes vous permettent de poncer même les plus petits ornements et les coins les moins accessibles de votre escalier. Quelle est la différence entre ces deux techniques ?

  • Sablage : le spécialiste projette un abrasif (composé de sable ou de céramique) sous haute pression sur l’escalier. Cela lui permet de décaper l’escalier de son ancienne couche de finition. Résultat ? Un escalier avec un bois remis à neuf.
  • Aérogommage : cette méthode est similaire au sablage, mais c’est une manière plus douce de poncer le bois. Lors de l’aérogommage, un spécialiste projette des grains céramiques doux et arrondis sur la surface, ce qui lui permet d’exécuter les travaux de façon précise et contrôlée.

 

ÉTAPE 2 : appliquer la finition

Après le sablage ou l’aérogommage, vous obtenez un beau résultat, mais votre escalier n’est pas encore terminé. Afin de protéger les marches, il existe plusieurs possibilités de finition :

  • Peinture laquée : la peinture laquée, résistante aux rayures et à l’usure, est disponible dans plusieurs couleurs. Vous pouvez opter pour une finition matte ou brillante, des couleurs sobres ou plutôt vives… Le plus important est que la peinture soit adaptée à la surface.
  • Huile, lasure ou vernis : une finition transparente met en valeur les nervures de votre escalier en bois. Elle rend les signes d’usures moins visibles et redonne vie au bois. Mais vous pouvez également opter pour une finition plus originale avec une huile ou une lasure colorée.

 

Quelle finition choisir ?

Tout dépend du résultat que vous souhaitez obtenir.

Si vous souhaitez conserver l’aspect rustique de votre escalier en bois, vous pouvez opter pour un traitement avec de l’huile, de lasure ou du vernis. Cela vous permet de protéger votre escalier à long terme sans modifier son aspect.

Ou bien souhaitez-vous donner un tout nouveau look à votre escalier ? Dans ce cas, vous pouvez faire peindre votre escalier poncé avec une peinture laquée.

Recevez des conseils et des prix sur mesure de votre projet.

 

Combien coûte le ponçage d’un escalier ? (matériaux + main-d’œuvre)

Le prix du ponçage et du traitement de votre escalier dépend de la méthode utilisée et de la finition souhaitée. Si vous voulez faire rénover votre escalier, voilà ce que vous pouvez prévoir :

Type de travauxPrix (HTVA)
Sablage d'un escalier30 à 40 €/m²
Aérogommage d'un escalier20 à 40 €/m²
(Re)peindre, vernir, huiler un escalier15 à 20 par marche

ATTENTION : ces prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier d’un spécialiste à l’autre. Recevez des devis sur mesure de votre projet de rénovation via notre page devis. C’est gratuit et sans engagement.

 


Alternatives au ponçage d’un escalier

Voulez-vous donner un tout nouveau look à votre escalier sans le poncer ? Vous pouvez aussi opter pour l’un de ces deux alternatives :

 

ALTERNATIVE 1 : recouvrir les marches d’escalier

Comment poncer un escalier

Pas besoin de poncer votre escalier si vous faites poser des marches de recouvrement. Cela consiste tout simplement à poser les nouvelles marches au-dessus de votre escalier (qui doit tout de même être dépoussiéré au préalable). Vous obtenez ainsi un escalier à l’air flambant neuf.

Les marches de recouvrement vous permettent de choisir le look souhaité. En plus des marches en plusieurs essences de bois, vous pouvez aussi opter pour un revêtement d’escalier en PVC ou en vinyle.

Prix : 125 à 150 € par marche (HTVA, main-d’œuvre comprise). Recevez des devis gratuits.

 

ALTERNATIVE 2 : tapisser un escalier

Decaper un escalier

Cherchez-vous un revêtement d’escalier qui ne fait presque pas de bruit quand vous montez ou descendez et qui est doux au toucher ? Dans ce cas, vous pouvez faire tapisser votre escalier.

Il y a différentes possibilités. Par exemple, vous pouvez opter pour un tapis qui recouvre entièrement votre escalier ou pour un passage d’escalier, qui ne recouvre que la partie centrale. On trouve de nombreux styles de tapis: à poils longs ou courts, uni ou avec un motif, etc.

Prix : environ 130 € par marche (HTVA, main-d’œuvre comprise). Recevez des devis gratuits.

 

Demander des devis : Escaliers

Souhaitez-vous faire construire un escalier sur mesure ou rénover un escalier existant ? Via le formulaire ci-dessous, vous pouvez demander jusqu’à 3 devis à des constructeurs professionnels près de chez vous. Cela vous permet de comparer leurs offres et de choisir la plus intéressante ! Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

  • Devis gratuits
  • Sans engagement
  • Comparez et épargnez
  • Entrepreneurs agréés